Je viens du port, la blanche est quasiment pleine au 3/4, la Hola Ona à moitié, la Fidel pique dangereusement du nez. Windfinder annonce le gros de la pluie vers 17h.
Je pensais que l’on pouvait attendre demain matin pour vider les barques, je commence à douter.
Pas besoin de bottes, le short serait plus de rigueur.
Si certain-es-s peuvent se libérer vers 17.00 – 17.30 avec seau et peut-être pompe électrique (ce serait super), on serait quasiment sûrs de ne pas voir demain matin notre flotte au fond du port. Beurk !!!
Merci à vous.