Le vent du sud sera agrémenté de fortes rafales. La baie de Paulilles n’est pas à l’abri. Il me semble que ce n’est pas judicieux de faire de l’initiation dans ces conditions. Il y a aussi des risques de pluie. De plus le retour n’est pas sûr.
En accord avec Brigitte je vous propose la sortie habituelle avec quelques virements de bouées pour s’entraîner à la régate de Collioure dans 15 jours.
A demain au port d’Argelès
Bernard